L'apprentissage de ce commandement a une bien grande importance, notamment pour le jeune chien qui a vite fait de se déconcentrer d'un rien.

Dans quelles situations utiliser le « tu laisses » ?

Dés que votre chien sera attiré par un élément extérieur, cela peut être un congénère, un humain, une odeur, un papillon, un objet qui traine ou que sais je...

Comment utiliser le « tu laisses » ?

Vous avez votre chien en laisse, dés lors qu'il va se distraire et être attiré par un élément autre que vous, vous utiliserez alors le terme « tu laisses ». Dans le même temps vous tournerez brusquement les talons. Votre élève se retrouve alors en tension sur la laisse en fixant l'objet de sa curiosité. Vous répéterez alors en jouant sur votre intonation de voix « tu laisses, tu laisses... ». Dés que le chien décroche, vous félicitez sans modération, à l'aide d'une friandise, de votre voix et de caresses. Très rapidement votre chien comprendra, que c'est vous qui êtes bien plus intéressant que l'élément perturbateur !!!

Pour que votre élève ne rentre pas dans une spirale qui ne serait faite que de frustrations, pensez de temps à autre à l'autoriser à aller à la rencontre de l'objet de son inattention. Ainsi il y trouvera son compte et pourra assouvir son besoin d'exploration.

Vous pourrez bien entendu utiliser ce commandement au quotidien, à la maison, dans le jardin, en sortie.

 

 

Retrouvez Marion sur le forum.