Travailler le passage de porte

par Katia Mestrude - Coach&Dog

 

Finalités : Pouvoir décider du passage ou non du chien d’un endroit ou d’un autre.

                   Pouvoir gérer l’arrivée des visiteurs, des chiens étrangers ou non, de la voiture…

Le passage de porte doit se faire sous décision de votre part.

Il est important de varier les situations et de varier votre décision afin d’assouplir l’obéissance de votre chien. Un chien se mécanise très vite et il va très vite interpréter vos habitudes et les anticiper ! Si j’utilise la forme cadrée (3) uniquement en cas de tentation forte, le chien risque fort d’associer cet exercice avec un événement (arrivée de visiteurs) et son obéissance risque d’être plus difficile à obtenir.  Je veillerais donc à utiliser cette forme dans la vie quotidienne (entrée du chien à la maison).

Lors de cette situation, trois choix me sont offerts :

1. Neutre : si vous ne dites rien, le chien a le droit de vous suivre (c’est toujours vous qui passez en premier).

2. Reste : Quoi ? Si je souhaite que le chien reste dans l’espace A. Je peux utiliser cet ordre pour sortir de la pièce A ou entrer dans la pièce A où se situe déjà le chien. Il doit à ce moment rester dans l’espace A, et ce même si je laisse la porte ouverte. Le chien a le droit de bouger comme il veut dans la pièce A mais ne doit pas en sortir.

Quand ? Je privilégie cette option quand la tentation n’est pas trop forte (pièce interdite, besoin de sortir du jardin sans le chien…).

Comment ? - J’ouvre la porte

- Je donne l’ordre « Reste » au chien.

- Je passe la porte. J’ai le choix entre refermer la porte, la laisser ouverte, perdre le contact visuel avec le chien sans que cela ne le perturbe.

- Quand je souhaite lui autoriser à sortir de cette pièce, je lui donne un contrordre « Prénom + Viens » par exemple pour un rappel. N’oubliez pas ce contrordre !

 

3. Cadrage du passage

Quoi ? Je vais transformer cette situation en exercice complet. Le chien doit s’asseoir et rester assis pendant toute la situation.

Quand ? Ce choix me sera très utile lorsque la tentation est très forte (arrivée de visiteurs, entrée de chiens, entrée de voiture dans la cour…).

Comment ?

- Je demande au chien de s’asseoir et de ne pas bouger (Assis + pas bouger ou geste si nécessaire).

- J’ouvre la porte.

- Je fais rentrer les visiteurs ou le chien ou…..

- Je ferme la porte.

- Je donne un contrordre au chien pour l’autoriser à bouger (Va jouer).