Index de l'article
Le Flat à "l'Etude"
L'Etude Britannique
Le Sarcome Histiocytaire
But de l'étude
Etudier les Chienspour aider l'Homme
Toutes les pages

Le Flat-Coated Retriever « à l’étude »

 

En 2009, J Dobson et son équipe (Université vétérinaire de Cambridge, UK) ont publié dans Veterinary and Comparative Oncology, une étude sur le mortalité du Flat Coated Retriever, « Mortality in a cohort of Flat Coated Retriever in UK ». Cette étude menée sur 174 Flat Coated Retriever a montré que cette race était « à risque » de sarcome histiocytaire, une forme particulière de cancer.

A « Flatcoated.info », nous avons été interpellé par les résultats de cette étude si bien que nous avons souhaité en savoir un peu plus et nous nous sommes lancés dans une étude de la bibliographie disponible sur le cancer chez le chien en général et le sarcome histiocytaire en particulier.

Tout d’abord, au fil des lectures il nous est apparu que les races pouvaient être touchées par de nombreux cancers différents ; certains cancers touchent beaucoup de races, d’autres touchent plus fréquemment certaines races. Lorsqu’il existe une plus grande fréquence de tel ou tel type de cancer dans telle ou telle race, on parle alors de « prédisposition raciale ».

C'est le cas du sarcome histiocytaire chez le Flat, le Bouvier Bernois et le Rottweiler, mais aussi du lymphosarcome chez le Boxer et le Berger Allemand, du carcinome épidermoïde chez le Schnauzer et le Bouvier des Flandres, ...etc.

Cette notion nous parait importante à souligner en préalable afin d’éviter de stigmatiser une race en particulier.

Nous avons pu lire, en autres, l’article publié dans une revue spécialisée en génétique : Journal of Heredity par les Dr J Abadie, B Hedan, E Cadieu, C de Brito, P Devauchelle, C Bourgain, H G. Parker, A Vaysse, P Margaritte-Jeannin, F Galibert, E A.Ostrander, et C André, « Epidemiology, Pathology, and Genetics of Histiocytic Sarcoma in the Bernese Mountain Dog Breed » résultat d’une étude menée sur le Bouvier Bernois en France.

Nous avons donc contacté le Dr C André qui a très gentiment et avec une grande disponibilité répondu à nos questionnements et surtout a émis la possibilité de réaliser au CNRS une étude sur les Flat Coated Retriever français, dans le cadre de l’étude américaine en cours sur le sarcome histiocytaire chez le Flat.

Aujourd’hui cette étude prend forme grâce au Dr André et son équipe du Groupe "Génétique du chien"à "Institut  de Génétique et Développement de Rennes", UMR6061-CNRS, et nous allons tenter d’expliquer dans cet article le plus simplement possible ce qu’est le sarcome histiocytaire, les modalités de l’étude et surtout les perspectives qu’une telle étude ouvrent tant pour nos flats que pour l’homme.

Un grand merci aux Dr André, Hedan et Guillory qui ont eu la gentillesse de corriger cet article et de répondre à mes questions.