Un petit hommage à une "grande" Flat Coated Retriever qui nous a malheureusement quitté trop tôt...


NATTY BLACK BEAUTY GIRL, une Flat d’exception


Il n’est pas si commun qu’une chienne laisse une empreinte aussi marquante dans sa race et pourtant, c’est le cas…

Natty est née en 1997 d’un mariage entre les deux meilleures lignées présentes en France à cette époque. Bien que produit par un simple particulier, Natty est le fruit d’une excellente sélection et d’un travail recherché.

Branchalwood Lochdubh, son grand-père, est un chien ayant fortement marqué l’histoire de la race en France et en Europe, et a su transmettre un potentiel génétique très intéressant à ses enfants. On le retrouve encore dans les pedigrees des grands champions de nos jours.

Natty est arrivée à la maison à l’âge de 2 mois. Durant sa croissance, je la trouvais jolie mais doutais fort d’une grande carrière en exposition pour elle. Ce n’est que vers 7-8 mois, qu’elle commença à se « transformer » et surtout à s’embellir.

Dès ses premières expositions, les juges appréciaient sa morphologie, son élégance typique au Flat et son excellent caractère, propre à n’importe quel autre Retriever.

Dès l’âge de 17 mois, elle remportait son premier Meilleur de Race et ce fut le début de sa nombreuse collection de titres. Natty adorait les expositions et semblait attendre avec impatience le ring d’honneur où, je ne sais pas par quelle alchimie, elle se transformais en bête de scène et proposait aux juges une présentation toujours impeccable. Elle était très fière.

Le jour de son deuxième anniversaire, elle s’offrait le luxe de décrocher le CACS et le Meilleure de Race de la Nationale d’Élevage du Retriever Club de France sous les jugements d’un éleveur britannique de grand renom dans le Flat. Un véritable exploit à cet âge et surtout une immense joie pour moi car deux mois auparavant, un juge lui avait attribuée le qualificatif Très Bon (la seule fois d’ailleurs). Natty avait été engagé à la Nationale pour oublier ce TB, loin de moi d’imaginer qu’elle décrocherait le trophée ultime.

L’année suivante, elle récidivait avec le même résultat. Encore un exploit pour cette chienne fantastique. C’est à l’âge de 41/2 ans que Natty a eu sa première portée avec un mâle originaire de Suède, issu d’un élevage mondialement connu pour sa qualité. Et c’est ainsi que Natty fut le pilier de mon élevage car outre le fait d’être une chienne à la morphologie presque parfaite, elle transmit son potentiel à l’ensemble de ses enfants qui, encore aujourd’hui, remporte de nombreux titres.

Issus de sa première portée, 2 chiennes sont devenues multi-champion dont Trinity Night Beauty de la Source d’Edesse, CH. Jeune d’Europe 2002, Vice CH. Europe 2004, CH. Internationale, France et Luxembourg. Sur les traces de sa mère, elle remportait le CACS de la Nationale d’Elevage à 18 mois et la consécration en 2006 en étant désignée, par un jury collégial, Best In Show, toujours en Nationale d’Elevage.  Tangerine Dream de la Source d’Edesse décrochait, elle, le CACS l’année suivante de celui de sa sœur de portée : Trinity Night Beauty.

Outre ces deux chiennes exceptionnelles, Natty a produit au moins 1 champion par portée et encore aujourd’hui certains de ses enfants s’illustrent dans les grands rendez-vous en France mais aussi à l’étranger comme aux USA. La perte de Natty en 2005 à creuser un immense vide dans le monde du Flat et encore de nos jours, certains se rappellent d’elle. Bien que disparue depuis presque 4 ans, Natty est encore la chienne Flat la plus titrée en France.

NATTY BLACK BEAUTY GIRL

26/08/1997 – 06/06/2005

Père : Sundewshag of Glen Sheallag

Mère : Haïka-Black of Fundy Bay’s Naiad

TOP FLAT FRANCE 1999, 2000, 2001

VICE CHAMPIONNE D’EUROPE 2002

CHAMPIONNE INTERNATIONALE DE BEAUTE

CHAMPIONNE DE FRANCE

CHAMPIONNE DU LUXEMBOURG

CHAMPIONNE D’ALLEMAGNE

ELITE A

TRIALER

PRODUCTEUR : CECILE PEYRETON PROPRIETAIRE : ARNAUD THIOLOY