« De quoi qu'on cause ? » : ce que j'appelle le steady pourrait s'appeler tout simplement:
« assis/pas bouger ».

Pour commencer l'exercice vous vous munirez d'une laisse et d'une longe d'environ 20 mètres et vous vous rendrez dans un endroit calme.

L'apprentissage de cet ordre vous permettra de contrôler votre retriever au quotidien, il garantit une certaine sécurité, que ce soit à la maison, en agility, en Field…

Vous vous placez face à votre chien muni d'une friandise ou d'un jouet (bonbon), dans un premier temps en avançant sur votre chien vous allez induire tout naturellement la position assis. Vous pourrez alors ajouter un ordre à cette situation: « Rata, assis », s'il ne s'exécute pas c'est que la position de votre corps ou que l'utilisation de votre "bonbon" n'est pas adéquate. Vous penserez bien à récompenser votre chien dés qu'il a bien fait.

Dans un premier temps on récompense dés que la posistion est adopté, puis on va attendre de plus en plus avant de récompenser chaudement.

Vous pouvez travailler cet exercice à la voix, au sifflet (un coup long) et au geste (main en l'air) ou en combinant les trois modes de communication.

En bout de laisse vous répétez l'ordre avec fermeté, vous allez flatter votre élève, reculez de nouveau et ainsi de suite.

Penser toujours à autoriser votre élève à se lever en fin d'exercice : « rata, allez ou vas jouer ».

Quand l'exercice en laisse est parfaitement réalisé vous pouvez passer à l'étape suivante en augmentant la distance entre votre élève et vous à l'aide d'une longe pour toujours garder le contrôle.

Si votre élève tentait de se lever ou de se coucher, il faut agir rapidement en replaçant tout naturellement votre élève à sa place initiale à l'aide de votre "bonbon". L'idéal est de ne jamais intervenir physiquement sur votre chiot, la laisse ou la longe n'étant là qu'en "sécurité".

Si votre chien se disperse n'hésitez pas à répéter son nom pour capter à nouveau son attention ou à recapter son attention à l'aide de votre "bonbon", tout en veillant à ce qu'il ne bouge pas. Dés qu'il vous regarde à nouveau répétez lui « rata, assis », il s’exécute « rata, c'est bien ».

Vous pouvez aussi faire un petit exercice qui consiste à tourner autour du chien sans qu'il ne bouge, en agrandissant progressivement le cercle formé autour de lui.

Quand votre élève aura un « steady » parfait en laisse et en longe, vous pourrez combiner « steady » et rappel : mettez votre chien assis, en longe, éloignez vous face à lui et donnez lui l'ordre « rata, au pied » (avec le sifflet des petits coup brefs, avec la main vers le bas).

Vous pouvez également apprendre à votre élève le « stop assis », quand il aura parfaitement intégré le steady, voici comment procéder, vous mettez votre chien assis, vous vous éloigner à 50 mètres environ, vous rappelez votre chien en vous accroupissant et en tapant sur votre cuisse, quand le chien a fait 15 mètres vous lui intimez l'ordre « rata, assis » en vous levant en même temps. S’il n'obéit pas, avancez un peu, si il n'obéit toujours pas vous devez le conduire à l'endroit ou il devait s'arrêter en lui répétant l'ordre « assis » et en récompensant.

Quand à ce stade votre élève fera un « sans faute » vous pourrez multiplier les stimulations extérieures et effectuer l'exercice en toute liberté.

Bon courage et surtout soyez patient, travaillez avec douceur et fermeté et vos entraînements porterons leurs fruits.

Si vous butez sur un exercice je suis prête à vous conseiller, à bientôt, Marion.

 

Retrouvez Marion sur le forum